Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
4 mars 2012 7 04 /03 /mars /2012 10:02

  

Extrait du programme de Monsieur Mélenchon :

La laïcité, pilier de la république et condition du vivre ensemble
La laïcité est un pilier de la République une et indivisible, garant de la liberté de conscience, de la séparation du politique et du religieux, de la sphère privée et publique. Nous réaffirmons le bien-fondé et l’actualité de la loi de 1905 sur la laïcité. Toutes les modifications ultérieures de la loi de 1905 affectant ces principes seront abrogées. Pour nous, cette loi fondamentale de notre République doit s’appliquer à tout le territoire national. Aucun financement public ne sera octroyé à la construction de nouveaux établissements scolaires privés ou à la rénovation de ceux qui existent déjà. Nous défendrons la laïcité dans les institutions européennes et refuserons le financement public des religions et organisations confessionnelles. Nous interdirons les sectes.

http://www.placeaupeuple2012.fr/reponse-a-la-ligue-des-droits-de-lhomme/

 

Monsieur Mélenchon aurait il une définition incontestable du mot "secte" !?

Une définition autre que celle de la langue française  (suivre ou séparer).

Faute de définition juridique actuelle de ce mot; entent il faire une loi qui stipulerait que toutes nouvelles minorités religieuses, philosophiques seraient hors la loi et criminelles d'emblée et par nature !?

Pourquoi pas !

Chaque candidat à son programme, ses objectifs de gouvernement.

Ceci pose, cependant, quelques problèmes, il me semble.

Interdire les "sectes", c'est, de fait, interdire de penser différemment à un catalogue de pensées; il faut bien une référence.

Donc, ce serait introduire le crime de pensée, même sans avoir offensé ni nuit à personne.

Alors, logiquement, il faudra enlever du préambule de la constitution française la Déclaration Universelle des Droits de l'Homme !

Car les articles 1,18 et 19 ne sont pas compatibles avait cette interdiction et criminalisation.

Article premier

Tous les êtres humains naissent libres et égaux en dignité et en droits. Ils sont doués de raison et de conscience et doivent agir les uns envers les autres dans un esprit de fraternité.

 Article 18

Toute personne a droit à la liberté de pensée, de conscience et de religion ; ce droit implique la liberté de changer de religion ou de conviction ainsi que la liberté de manifester sa religion ou sa conviction seule ou en commun, tant en public qu'en privé, par l'enseignement, les pratiques, le culte et l'accomplissement des rites.

 Article 19

Tout individu a droit à la liberté d'opinion et d'expression, ce qui implique le droit de ne pas être inquiété pour ses opinions et celui de chercher, de recevoir et de répandre, sans considérations de frontières, les informations et les idées par quelque moyen d'expression que ce soit.

 Il se peut, que le détail d'un programme soit le révélateur de tout un programme.

 

Partager cet article

Repost 0
Published by lovyves - dans société
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Philo Futur Raël
  • Philo Futur Raël
  • : Philosophiquement, religieusement et politiquement incorrect ! Seul l'impensable mérite mon attention !
  • Contact

Recherche