Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
1 décembre 2010 3 01 /12 /décembre /2010 17:29

 

Totalement pour !?

 

Totalement comme l'affirme Michel Houellebecq !?

 

Attention, être pour la liberté d'expression, exclu toutes les expressions ...castratrices, que sont :

"Oui, mais..." !

"Il y a des limites à ..." !

"Ca dépend de ..." !

"Il y a des valeurs intengibles" !

 

Bref, être pour la liberté, en général, et d'expression en particulier, peut être sujet à des pressions, des oppressions, de l'ostracisme.

De la part des BCBG BOBO de tous bords !

 

 

Article très intéressant à lire :

 

Culture Mardi, 30 novembre, 2010

Le prix Goncourt Michel Houellebecq « cautionne » Dieudonné…

…mais Laurent Gerra, non…

Houellebecq et Gerra sont interviewés conjointement par Paris Match et s’expriment notamment sur la liberté d’expression. Si le premier déclare « cautionner Dieudonné », le second s’en défend un peu effrayé, tout en prétendant qu’en France on a « droit à la satire ».

Dommage, le Gerra outre un phénoménal talent d’imitateur, a un petit coté beauf franchouillard, un tantinet populiste, qu’on aime bien. Mais notre petit provincial a un instinct sûr qui lui conseille de stagner dans le pipi culcul caca, afin de rester « en haut de l’affiche », comme dirait l’autre.

Bravo à Houellebecq en revanche, qui nous montre que ses sorties sur l’Islam ne relevaient pas d’un calcul redeckerien, mais d’un attachement réel à la liberté d’expression.

Extrait de l’interview de PARIS MATCH :

Vous avez parfois allumé la mèche en parlant de l’islam “comme la religion la plus con du monde”…

M.H. Les gens ne me croient pas, mais je ne savais pas que le sujet était devenu si brûlant. Honnêtement. Quand j’étais jeune, les Arabes n’étaient pas spécialement musulmans pratiquants. Je n’avais pas perçu, vivant à l’étranger, que cette phrase provoquerait un tel foin.

L.G. C’était en 2001, avant les attentats. Moi, j’apprécie toujours la provocation. Dans mon spectacle, je me pose des questions avant d’oser certaines formules comme “mon curé chez les burqas”, “djellaba les pattes”, “minarets d’autobus”… Ça me fait tellement marrer, d’autant plus que je suis athée, je me moque de toutes les religions. Desproges et Coluche ont dit bien pire à leur époque. A côté, on est des enfants de chœur. Dieudonné est allé très loin, lui aussi…

L.G. Je ne cautionne pas. Certains ont défendu son talent, mais on ne sait plus s’il exprime sa pensée ou s’il s’agit de provocation. Alors, quel est son but ?

M.H. Moi, j’ai vécu un procès. Et après cela on change, on se sent prêt à cautionner tout le monde, au nom d’une liberté d’expression absolue. Avant mon procès, je me posais des problèmes moraux. Aujourd’hui, je dis oui à tout.

Donc Dieudonné, vous cautionnez ?

M.H. Oui, absolument.

L.G. J’ai un procès en cours avec la famille Le Pen. On avait refait “L’école des fans”. J’imitais Philippe Risoli recevant la petite-fille de Le Pen. On citait son prénom et son nom de famille, Maréchal. Je lui demandais : “Qu’est-ce qu’il te chante, ton papy, pour dormir ?” Elle répondait : “Il court, il court, le Führer” et “Barbie, tu dors, Jean Moulin va trop vite.” C’est la première fois que je me retrouve au tribunal. Heureusement qu’il y a un droit à la satire en France, je ne suis pas inquiet.

Source : http://www.medialibre.eu/4438/la-prix-goncourt-michel-houellebecq-cautionne-dieudonne

 

 

intéressant  ces propos :

M. H. : Avant mon procès, je me posais des problèmes moraux. Aujourd’hui, je dis oui à tout.

et

L. G. : C’est la première fois que je me retrouve au tribunal. Heureusement qu’il y a un droit à la satire en France, je ne suis pas inquiet.

 

Apparemment la satire est permise, est elle totalement permise ?

Les situations de Dieudonné, Houellebecq, Gerra, nous donnent, possiblement, la réponse !

 

Rappel de (Raoul Vaneigem), toujours intéressant : Il n'y a ni bon ni mauvais usage de la liberté d'expression, il n'en existe qu'un usage insuffisant.

Partager cet article

Repost 0
Published by lovyves - dans société
commenter cet article

commentaires

OUPAS 08/12/2010 07:25



BONJOUR !


Merci d'avoir fait le tour de la question !


En tant que "scientifique", je ne m'attache pas à la syntaxe. La sémantique est tellement éphémère, que je refuse de polémiquer avec ceux qui en fond un cheval de bataille.


Je ne suis pas figé sur une position, contrairement aux croyants qui ont plusieurs couleurs, moi je ne le suis pas, c'est tout !


Par contre je suis prêt à "progresser" (comme Copernic et Galilée) avec des preuves tangibles.


En ce qui concerne l'amour de mon prochain et de mes proches, ce ne sont que des espressions humaines, donc faillibles et relatives..... Personne d'autre que moi ne connait la force de
mon amour et surtout pas les gourous.......Très souvent les chantres de l'amour n'en ont même pas un atome sur eux, et d'ailleurs ce n'est pas leur but principal.


Je préfère mon language "à peu près" et des relations saines et concrètes !


Mais ce n'est QUE mon avis !


Salut L'ami !



Présentation

  • : Philo Futur Raël
  • Philo Futur Raël
  • : Philosophiquement, religieusement et politiquement incorrect ! Seul l'impensable mérite mon attention !
  • Contact

Recherche