Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
13 janvier 2010 3 13 /01 /janvier /2010 09:41

 

 

Benoît XVI fustige les lois qui nient la différence entre les sexes

 

Quatre jours après l'adoption par le parlement portugais d'une mesure pouvant autoriser le mariage homosexuel, et quinze jours après la célébration d'une union entre conjoints du même sexe en Argentine, l'église catholique reprend pied dans le débat.

Le pape Benoît XVI a fustigé ce lundi matin les lois qui aboutissent, selon lui, à nier la différence entre les sexes.

Présentant ses voeux au corps diplomatique, dans un discours consacré à la défense de l'environnement, le souverain pontife a dénoncé comme une «attaque» envers ce que Dieu a créé, des «lois ou des projets qui, au nom de la lutte contre la discrimination, portent atteinte au fondement biologique de la différence entre les sexes».

Sans citer ni le Portugal ni l'Argentine, il s'est toutefois référé «à des pays européens ou du continent américain».

Vendredi, le Parlement portugais a adopté en première lecture un projet de loi permettant aux homosexuels de se marier, un texte présenté comme une «loi de la liberté, de la justice, de l'égalité et de l'humanisme» par le Premier ministre José Socrates. Le 28 décembre, le premier mariage gay de l'histoire de l'Amérique latine, la plus grande région catholique au monde, a été célébré dans l'intimité à Ushuaïa, dans le sud de l'Argentine.

«La liberté ne peut être absolue, parce que l'homme n'est pas Dieu» et «le chemin à suivre ne peut être fixé par l'arbitraire ou le désir», a affirmé Benoît XVI.

Source : http://www.leparisien.fr/societe/benoit-xvi-fustige-les-lois-qui-nient-la-difference-entre-les-sexes-11-01-2010-772934.php

 

«  … les lois qui nient la différence entre les sexes … »

Permettre à une catégorie d’humains de vivre leur existence selon leur aspiration, n’empêche nullement aux autres de jouir de leur liberté et de leur différence.

Voici un glissement de sens, connu en philosophie ; qui, de la part d’un érudit, peut être considéré comme une perversion, un acte délibéré de tromper le lecteur.

 

« …dénoncé comme une «attaque» envers ce que Dieu a créé, … »

Qui a donc créé les homosexuels humains et tous les animaux qui le sont (homosexuels)?

Dieu aurait il un concurrent ?

Si oui, Dieu perd un certain nombre de qualités réservées à Dieu .

Si non Benoît XVI est un inventeur de problèmes qui n’existent pas (définition d’un mystique), un perturbateur de l’humanité.

 

«  …Sans citer ni le Portugal ni l'Argentine, il s'est toutefois référé «à des pays européens ou du continent américain». … »

Voici un exemple fort de malhonnêteté, de couardise, de manque de courage de dire sa pensée réelle.

Pour aller au paradis (après la mort et s’il existe)  mieux vaut ne pas suivre son exemple, il me semble.

 

«La liberté ne peut être absolue, parce que l'homme n'est pas Dieu»

La liberté est un concept sans concession, elle est ou n’est pas.

Donc nous ne sommes pas libre (Sartre l’avait déjà dit) puisque Dieu est là .. Enfin, si l’on croit les dires de celui qui se prétend être son représentant. Au moins cette phrase a le mérite d’être claire, nous sommes les objets (esclaves) de Dieu ; Qu’on se le dise et redise.

 

«le chemin à suivre ne peut être fixé par l'arbitraire ou le désir»

Tout à fait benoît XVI !
Et vous en êtes un grand thuriféraire de l’arbitraire et du désir de dominer les esprits.

 

Tromper le lecteur ; inventeur de problèmes ; asservissement des Hommes ; utilisateur de l’arbitraire :

Voilà des qualités que presque tous les Papes ont utilisées depuis l’an 390 pour dicter leur crédo et asseoir leur pouvoir.

Mais les mensonges « bien dits » ont toujours grand pouvoir de persuasion, comme disait La Boétie dans « le discours sur la servitude volontaire :

« Les tyrans eux-mêmes trouvaient étrange que les hommes souffrissent qu'un autre les maltraitât, c'est pourquoi ils se couvraient volontiers du manteau de la religion et s'affublaient autant que faire se peut des oripeaux de la divinité pour cautionner leur méchante vie. ».

Et : « Quand je pense à ces gens qui flattent le tyran pour exploiter sa tyrannie et la servitude du peuple, je suis presque aussi souvent ébahi de leur méchanceté qu'apitoyé de leur sottise. ».

 

Partager cet article

Repost 0
Published by lovyves - dans société
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Philo Futur Raël
  • Philo Futur Raël
  • : Philosophiquement, religieusement et politiquement incorrect ! Seul l'impensable mérite mon attention !
  • Contact

Recherche