Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
5 juillet 2007 4 05 /07 /juillet /2007 15:25

Nazisme: polémique autour d'un film avec le scientologue Tom Cruise

Le projet de Tom Cruise d'incarner, dans un film qui doit être tourné cet été à Berlin, un héros anti-nazi qui fut fusillé en 1944 pour avoir fomenté un attentat contre Hitler, suscite la polémique en Allemagne à cause de l'appartenance de l'acteur américain à la scientologie.

Montage d'archives montrant le comte Claus Graf Schenk von Stauffenberg (g) et l'acteur Tom Cruise (d, le 8 janvier 2004 à Madrid)

 

BERLIN (AFP) - 04 juillet 2007 | 10H42

La star américaine doit tenir le rôle principal dans ce film intitulé "Valkyrie" - réalisé par Bryan Singer, l'auteur de "Usual Suspects" -, consacré au destin du comte Claus Schenk von Stauffenberg, un officier de l'armée nazie qui tenta de tuer Hitler le 20 juillet 1944 et fut immédiatement exécuté.

L'équipe du film est venue en repérage à Berlin, où elle souhaitait entamer cet été le tournage de plusieurs scènes, sur les lieux des événements.

Mais rapidement, le propre fils du comte, Berthold Schenk von Stauffenberg, 72 ans, a fait part publiquement du peu de sympathie que lui inspirait ce projet, à cause de l'acteur choisi pour incarner le résistant. "Il m'est désagréable qu'un scientologue notoire joue le rôle de mon père", a-t-il dit au quotidien Süddeutsche Zeitung.

Une partie de la classe politique allemande, particulièrement agacée par le fait que l'Eglise de scientologie se soit dotée en janvier de 4.000 m2 de bureaux en plein centre de Berlin, lui a rapidement emboîté le pas.

Le député berlinois social-démocrate Klaus Uwe Benneter a ainsi regretté sur son site internet que le rôle de Stauffenberg ait été confié à "un acteur dont la secte tente par des méthodes douteuses d'appâter les gens pour les manipuler".

La semaine dernière, le débat a pris une nouvelle tournure, les autorités allemandes ayant annoncé qu'elles n'autoriseraient pas l'équipe du film à tourner sur les lieux où Stauffenberg fut exécuté, dans un bâtiment qui abrite aujourd'hui des services ministériels.

Il s'agit d'un lieu de recueillement, a argumenté un porte-parole, qui n'a toutefois pas évoqué la polémique sur la scientologie. Le gouvernement d'Angela Merkel soutient par ailleurs le projet de film, a-t-il ajouté.

Mais l'équipe du tournage se heurte à d'autres difficultés: les autorités ont mis leur veto à l'utilisation d'un autre lieu de tournage, en l'occurrence un bureau de police berlinois, en arguant que les fonctionnaires risquaient d'être trop dérangés par les prises de vue.

Le président du Mémorial de la Résistance allemande, Peter Steinbach, a pris position contre Tom Cruise, un acteur selon lui "controvers", qui risque de créer dans l'esprit du public un lien "contradictoire" entre "le courage civique d'un homme qui s'est engagé contre le totalitarisme", d'une part, et "une quasi-opération scientologue", d'autre part.

Dans ce concert de critiques, l'un des rares à défendre l'acteur hollywoodien est le cinéaste allemand Florian Henckel von Donnersmarck.

Dans une longue tribune publiée mardi dans la "Frankfurter Allgemeine Zeitung", le jeune réalisateur, qui a connu la consécration internationale avec un Oscar à Hollywood pour "La vie des autres", dépeint Tom Cruise comme "l'espoir de l'Allemagne", car, par ce film, "il fera plus pour la considération (du pays) que dix Coupes du monde de foot".

"Même la plus grande star de la nation des vainqueurs ne nous semble pas assez bien pour incarner notre héros Stauffenberg, parce que cette star, par ses convictions personnelles, n'est pas en adéquation avec les vues actuelles de l'Allemagne", regrette-t-il.

Outre-Atlantique, où les médias peinent à comprendre l'hostilité des Européens face à la scientologie, un éditorialiste du Philadelphia Daily News a résumé les choses de manière encore plus crue, en demandant: "Quelle meilleure façon de faire revivre la période nazie que d'empêcher quelqu'un de travailler à cause de ses croyances?".

Source :http://www.tdg.ch/pages/home/tribune_de_geneve/info_express/culture/depeches_culture/(contenu)/103598

Voici un commentaire :

 Excepté l'Allemagne et la France qui étaient des associés dans des actions anti-Semites pendant la 2° guerre mondiale, c’est le monde entier qui pense, comme ce journaliste américain dit brillamment : "quelle meilleure manière de rappeler l'ère nazi qu'en niant un travail d'homme dû à sa croyance."

Oui, il est temps d'enseigner une leçon aux  allemands et français au sujet de respecter la liberté religieuse et la liberté de pensée accordée par des droits de l'homme. La France devrait également supprimer la liste de sectes faite par son Parlement qui a de fait d’un million de ses citoyens, membres des minorités religieuses, parias sociaux ; elle devrait démanteler l'organisme gouvernemental appelé MIVILUDES qui est un genre de Gestapo de la croyance, et d'arrêter le financement des associations comme UNADEFI, dont le but est de favoriser officiellement l'intolérance et la discrimination religieuse.

 L'Allemagne et la France n'ont pas appris leur leçon et créent encore des sous citoyens selon leur croyance. Il est temps pour le monde entier de protester officiellement et les agences internationales d'utilisation comme l’ONU pour condamner publiquement la France et l'Allemagne et pour imposer des sanctions économique à elles. Le boycottage des produits allemands et français est le premier mouvement que tous les gouvernements et individus respectueux des droits de l'homme devraient faire. Comment peux-tu être un scientologue et conduire un Mercedes ou une BMW ? Les Scientologues des USA devraient être le premier pour boycotter les voitures allemandes et les vins français et tous autres minorités religieuses mondiaux devraient faire la même chose jusqu'à ce que les Français et l'Allemagne fassent des excuses et modifient leurs politiques. Commentaire de Rael .

 

Source :rael-science-select@yahoogroups.com

 

Commentaire perso :

Le temps passe , les boucs émissaires changent, mais l'esprit (sectaire) demeure.

Ceux qui montrent avec insistance le passé indigne de l'humanité sont souvent les plus ageugles de leur comportement présent.

Les droits de l'Homme s'appliquent, généralement,  pour les événements passés; au présent, ces droits sont fonction de la pensée dominante ... rien de nouveau (malheureusement) sous le soleil ... brun.

Partager cet article

Repost 0
Published by lovyves - dans société
commenter cet article

commentaires

Med 09/10/2007 09:28

Ah la scientologie ! Ils sont pas violents, juste qu'ils vident le porte-feuille de leur fidèles...

Présentation

  • : Philo Futur Raël
  • Philo Futur Raël
  • : Philosophiquement, religieusement et politiquement incorrect ! Seul l'impensable mérite mon attention !
  • Contact

Recherche