Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
1 décembre 2008 1 01 /12 /décembre /2008 07:51

 

"Il faudrait pour le bonheur des Etats que les philosophes fussent rois ou que les rois fussent philosophes."

                                                                                              Platon

 

 

 

 

Publié le 22/11/2008 à 09:45 Reuters       Annan, Carter et Machel se voient refuser l'entrée au Zimbabwe

http://www.lepoint.fr/actualites-monde/annan-carter-et-machel-se-voient-refuser-l-entree-au-zimbabwe/924/0/293918

L'ancien secrétaire général de l'Onu Kofi Annan, l'ex-président américain Jimmy Carter et Graca Machel, épouse de Nelson Mandela, ont annulé samedi une visite au Zimbabwe après s'être vu refuser l'entrée dans le pays par le régime de Robert Mugabe.
Ce groupe d'"anciens" avaient l'intention d'évaluer la situation humanitaire dans l'ex-Rhodésie, où aucun accord n'a encore été conclu entre le président Mugabe et son opposition sur la composition d'un gouvernement d'union nationale.
"Nous espérions aller ce matin au Zimbabwe, mais nous avons dû annuler parce que le gouvernement nous a fait savoir qu'il ne coopérerait pas", a dit Annan aux journalistes. Il a précisé que le groupe s'était vu refuser un visa pour le Zimbabwe.
Muchena Zigomo, version française Marc Delteil

--------------------------------------------------------------------------------------------------------

Commentaire de Raël :

LE BESOIN DE LA GENIOCRACIE : LA SEULE FACON DE SAUVER LE MONDE EN ARRETANT LA DICTATURE DES IMBECILES

C'est une très bonne initiative mais malheureusement ce sont des personnes sans vrai pouvoir. Avec la géniocracie, le même but pourrait être atteint mais avec des personnes qui ont vraiment du pouvoir. La démocratie sauvage actuellement en place, crée réellement tous les problèmes que nous connaissons. C'est, en fait, la dictature des personnes stupides, qui, étant une grande majorité, peuvent élire des personnes comme Adolph Hitler, Georges Bush ou Saddam Hussein. Ensuite, tout le monde en paye les conséquences.

En fait, les Américains, même les conservateurs, ont commencé à blâmer George Bush de la catastrophe économique qui a juste commencé aux Etats-Unis. Mais, comme une sorte de karma naturel qui voit toujours ceux qui se comportent mal payer les conséquences de leurs mauvaises actions, le vrai responsable de ce fiasco n'est pas George Bush, mais ceux qui l'ont élu : la majorité de la population des USA. En d'autres termes, vous l'avez élu, en sachant parfaitement ce qu'était son programme, alors vous pouvez seulement vous blâmer vous-même des problèmes que vous avez maintenant.

Si, par la géniocracie, les personnes intelligentes, ou les "aînés", avaient le pouvoir, ce qui arrive en ce moment aux USA et à l'économie mondiale ne se serait jamais produits. 96 % de la population est stupide, et aussi longtemps que la "démocracie sauvage", c'est à dire les 96 % de personnes stupides, dirigeront le monde avec des élections sauvages, de mauvaises décisions seront prises et nous pourrions voir la fin du monde dans un holocauste nucléaire. Une fois, un philosophe français à dit "Puisque les gens stupides font plus d'enfants que les gens intelligents, Il y a sur la terre de plus en plus de gens stupides et de moins en moins de gens intelligents..." et il a conclu : "la seule solution pour échapper à l'holocauste nucléaire cataclysmique que créeront ces personnes stupides (qui élisent un gouvernement stupide), c'est de construire des vaisseaux spatiaux et de s'échapper pour créer une nouvelle civilisation où toutes les personnes intelligentes émigreront...". Et il se peut que ce soit la seule solution... Peut-être que les Elohim ont fait de même et c'est peut-être la raison pour laquelle ils ont 2 planètes : "La planète de la vie éternelle" là où seulement les "aînés" et les personnes sages vivent, et la planète des Elohim qui n'est pas beaucoup mieux que la terre...

Ainsi nous devons essayer de faire accepter la géniocracie, qui est en quelque sorte "un gouvernement d'"anciens", par l'humanité. Ce processus n'est pas la fin de la démocratie. Au contraire, c'est l'acceptation démocratique de la fin de la démocratie sauvage que nous avons, et son remplacement par une sélection démocratique où les personnes intelligentes et les sages sont les seules qui peuvent voter et être élues. Ainsi nous pouvons éviter d'élire un futur Adolph Hitler ou un futur Georges Bush...
Ce n'est pas le démenti des belles valeurs fondamentales de l'Amérique mais une amélioration de ces valeurs très fondamentales en créant un gouvernement du peuple par le peuple, mais le peuple, acceptant, comme dans un groupe éthnique traditionnel pré-démocratique, que certain "aînés" ou des personnes intelligentes peuvent faire de meilleurs choix plutôt que de suivre dans une sorte de démocratie sauvage la dictature de la majorité qui donne le plus souvent de très stupides choix dus à un manque d'éducation, d'expérience et surtout un manque d'intelligence. Si le Q.I. de tous les politiciens était rendu public nous aurions quelques grandes surprises et j'aimerais bien savoir (et je devine que je ne suis pas seul) le Q.I. de George Bush.

Voilà plus de 2 siècles maintenant que le monde est dirigé par la démocratie et nous pouvons voir les dommages, les génocides et les drames que cela a créés à tous les niveaux. Ainsi il est temps de la remplacer en essayant quelque chose de mieux si nous voulons sauver la planète. Car gouverner c'est prévoir le futur, et il est très facile de voir que pas même un seul gouvernement élu démocratiquement a pris les bonnes décisions pour éviter les problèmes que le monde rencontre actuellement tout comme durant les 2 derniers siècles. Ils sont totalement incapables de gouverner et ils l'ont prouvé. Toute autre justification c'est juste du bla bla bla, parce que la seule manière de juger un fait c'est de voir les résultats qu'il a créé. Et les résultats sont dramatiques dans tous les domaines : guerres, holocaustes, génocides, famines tuant 1000 enfants chaque minute, dépressions économiques et monétaires, pollution détruisant 10 espèces animales par jour, etc... Il est facile de voir les fruits pourris de la "démocracie sauvage".

Il est temps maintenant d'accepter démocratiquement le fait que nous devons passer à une démocratie sélective où seulement des "aînés" et des personnes sages peuvent voter et être choisis pour prendre finalement les bonnes décisions pour l'humanité. Et comme un philosophe l'a dit : "la politique est trop importante pour la laisser aux soins des politiciens".

Si nous ne réussissons pas à remplacer la démocratie sauvage par la géniocracie, alors la seule manière de survivre sera de construire des vaisseaux spatiaux et de se préparer à fuir pour créer une autre civilisation sur une autre planète où toutes les personnes intelligentes émigreront pour s'échapper de "la merde" de la terre avant que toute vie sur terre arrive à extinction à cause de la démocratie sauvage ou de la dictature des imbéciles.

---------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

La mondialisation est un fait économique, elle est encore loin d'être un fait politique.

Et pourtant c'est une question de cohérence et plus encore de survie.

Aujourd'hui, tous les humains sont reliés (internet, télévision et autres moyens de communication), interdépendants; l'humanité ressemble à un corps vivant.

Dans tout corps vivant, toutes les cellules sont interdépendantes et, en même temps, le cerveau dirige les actions de l'être vivant. Si les cellules du bras avaient autant de pouvoir décisionnelles que celles du cerveau; cet être vivant ne survivrait que peu de temps.

Il est possible que nous aussi, il nous reste que peu de temps de survie si nous ne changeons pas de politique.

 

pour en savoir plus : http://prorael.org/download.php?view.28

 

Dernière minute, une nouvelle preuve : http://www.liberation.fr/monde/0101284307-bush-l-admet-je-n-etais-pas-prepare-pour-la-guerre

Bush l'admet : «Je n'étais pas préparé pour la guerre».

Et pourtant il été élu et réélu démocratiquement. Cherchons où est l'erreur ?

L'admettre et, ensuite, trouver, non pas le moins mauvais des systèmes, mais le meilleur système, car nous avons droit au meilleur dans la vie, et nous sommes capable de le trouver.

 

 



 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : Philo Futur Raël
  • Philo Futur Raël
  • : Philosophiquement, religieusement et politiquement incorrect ! Seul l'impensable mérite mon attention !
  • Contact

Recherche