Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
18 août 2008 1 18 /08 /août /2008 08:05

 

Extrait du discours d’Albert Camus


3 mois après son prix Nobel, à Paris devant ses amis espagnols exilés.

 

« A l’étape où je suis de mon expérience, je n’ai plus rien à épargner ; ni parti, ni église, ni aucun des conformismes dans notre société et mœurs. Rien que la vérité dans la mesure où je la connais.

J’essais en tous cas, solitaire ou non, de faire mon métier et si je le trouve, parfois, dur, c’est qu’il s’exerce, principalement, dans la, si affreuse, société intellectuelle où nous vivons. Où l’on se fait un point d’honneur de la déloyauté, où le réflexe a remplacé la réflexion, où l’on pense à coups de slogans, comme le chien de Pavlov salivait à coups de cloches et où la méchanceté essaie, trop souvent, de se faire passer pour l’intelligence.

Si l’écrivain tient à lui et à écouter ce qui se dit ou ce qui s’écrit, il ne sait plus, alors, à quel Saint se vouer. Restez un artiste ou ayez honte de l’être, parlez ou taisez vous, de toutes manières, vous serez condamnés.

Que faire d’autre, alors, sinon se fier à son étoile et continuer avec entêtement la marche aveugle, hésitante qui est celle de tout artiste et qui la justifie quand même ; à la seule condition qu’il se fasse une idée juste, à la fois, de la grandeur de son métier et de son infirmité personnelle.

Cela revient souvent à mécontenter tout le monde ; je ne sais pas si j’ai donné trop ou pas assez de signatures ; si je suis prince ou balayeur ; mais je sais que j’ai essayé de respecter les mots que j’écrivais, puisque à travers eux je voulais respecter ceux qui pouvaient les lire et que je ne voulais pas tromper ».

 

Aujourd’hui, si l’on écarte tous les intellectuels qui plaisent aux média, lesquels sont, de ce fait, socialement corrects ; que reste t’il ?

Peut on faire une liste de ces intellectuels, de ces artistes  persifleurs ?

 

Ce sont « d’illustres » inconnus !

Alors, impossible de faire une liste.

Seule, reste une liste, celle des connus  pestiférés !

Je vous laisse à votre page blanche !!!

 

Personnellement : chez les intellectuels, je pense à Houellebecq

http://fr.youtube.com/watch?v=4KonsVH9C0Q&feature=related

 

http://fr.youtube.com/watch?v=4fgmcghIBtw&feature=related

 

Les philosophes n’osent plus philosopher sur l’avenir (exercice, sans doute, trop périlleux… pour leurs carrières mondaines et aussi, peut être, même pour leurs vies) ; seuls quelques littéraires osent, sans doute parce la fiction est plus admissible qu’une thèse philosophique et que, comme Albert Camus, ils peuvent être mis en « quarantaine », sans être criminalisés.

 

 

Chez les artistes à : Dieudonné

http://fr.youtube.com/watch?v=ZCwK2ELdUzQ

 

Un artiste faisant bien son métier et ayant quelque chose à dire (pas à répéter) a du succès sans les média !

Malgré que TF1 et les autres chaînes essaient de faire des têtes disponibles à la société de consommation, les citoyens gardent une part de leur esprit critique et contestataire.

 

Sartre disait : “Il ne faut pas désespérer Billancourt

La vérité serait désespérante et le mensonge l’espoir de l’humanité !

Peut être que la vérité est plus dérangeante que désespérante en cette société du spectacle et de mensonges institutionnalisés.

 

Comme Socrate, Camus ne laisse pas en repos les endormeurs et les endormis de la société ; il est cruellement dérangeant !

 

Partager cet article

Repost 0
Published by lovyves - dans philo-du-futur
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Philo Futur Raël
  • Philo Futur Raël
  • : Philosophiquement, religieusement et politiquement incorrect ! Seul l'impensable mérite mon attention !
  • Contact

Recherche