Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
19 mai 2008 1 19 /05 /mai /2008 17:49

La Déclaration Universelle des Droits de l’Homme est elle incompatible ou inapplicable avec certaines cultures à travers le monde (Orient et Moyen-Orient) ?




La Déclaration Universelle des Droits de l’Homme est elle hors culture ?

 

Voyons quelques articles importants :

 

Article 1

Tous les êtres humains naissent libres et égaux en dignité et en droits. Ils sont doués de raison et de conscience et doivent agir les uns envers les autres dans un esprit de fraternité.

- « Libres et égaux en dignité et en droits», Toutes les cultures peuvent avoir décrété ce choix, c’est un choix politique que d’agir différemment.

 

Article 3

Tout individu a droit à la vie, à la liberté et à la sûreté de sa personne.

 

- C’est aussi un choix politique que de décider que certaines personnes n’ont pas le droit de vivre, ce n’est pas un choix culturel (exemple l’Allemagne au cours du XX° siècle).

 

Article 5

Nul ne sera soumis à la torture, ni à des peines ou traitements cruels, inhumains ou dégradants.

 

- Idem, pour cette article (exemple la France : la torture est condamnée, sauf, discrètement, à certaines périodes !).

 

Article 18

Toute personne a droit à la liberté de pensée, de conscience et de religion ; ce droit implique la liberté de changer de religion ou de conviction ainsi que la liberté de manifester sa religion ou sa conviction seule ou en commun, tant en public qu'en privé, par l'enseignement, les pratiques, le culte et l'accomplissement des rites.

 

- Là, ni la culture ni la politique ne s’opposent à cette article ; mais, plutôt, l’absence de penser et de conscience de la population. Quand une religion est majoritaire dans un pays elle cherche, en général, à imposer sa croyance (exemple : France avant 1789, Actuellement beaucoup de pays musulmans).

 

Article 25

1. Toute personne a droit à un niveau de vie suffisant pour assurer sa santé, son bien-être et ceux de sa famille, notamment pour l'alimentation, l'habillement, le logement, les soins médicaux ainsi que pour les services sociaux nécessaires ; elle a droit à la sécurité en cas de chômage, de maladie, d'invalidité, de veuvage, de vieillesse ou dans les autres cas de perte de ses moyens de subsistance par suite de circonstances indépendantes de sa volonté.
2. La maternité et l'enfance ont droit à une aide et à une assistance spéciales. Tous les enfants, qu'ils soient nés dans le mariage ou hors mariage, jouissent de la même protection sociale.

 

- La solidarité au niveau de l’Etat est un choix de société, pas de culture.

 

 

La Déclaration Universelle des Droits de l’Homme est apolitique et aculturelle.

Cependant beaucoup d’individus et d’Etats cherchent à l’instrumentaliser à des fins politiques ou d’intérêts privés ou religieux.

 

Les Droits de l’Homme ne s’exportent pas, ne s’imposent pas ; sinon ce ne sont plus les Droits de l’Homme, mais les droits du plus fort (politique, militaire).

 

Les Droits de l’Homme sont. Ils sont l’expression de l’humain conscient de lui, des autres et de son environnement.

 

Les Droits de l’Homme sont l’expression de l’humain et d’une société civilisée, c'est-à-dire débarrassés des militaires et des politiques partisanes ; lesquels divisent les Hommes en nourrissant la haine de son semblable.

 

Seules les fausses cultures peuvent prétendre que les Droits de l’Homme sont une atteinte à la liberté.

L’Homme libre choisit sa culture, sinon la culture est une entrave à l’épanouissement de l’humain.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : Philo Futur Raël
  • Philo Futur Raël
  • : Philosophiquement, religieusement et politiquement incorrect ! Seul l'impensable mérite mon attention !
  • Contact

Recherche