Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
20 septembre 2007 4 20 /09 /septembre /2007 14:29
La majorité dit :

Vous êtes libre de ne pas penser ainsi que moi ; 
Votre vie, vos biens, tout vous reste ; 
Mais de ce jour vous êtes un étranger parmi nous. 
Vous resterez parmi les hommes 
mais vous perdrez vos droits à l’humanité.
Quand vous vous approcherez de vos semblables, 
ils vous fuiront comme un être impur ; 
Et ceux qui croient à votre innocence, 
ceux-là mêmes vous abandonneront, 
car on les fuirait à leur tour. 
Allez en paix, je vous laisse la vie, 
mais je vous la laisse pire que la mort.

Alexis de Tocqueville. De la démocratie en Amérique. 1835.

                                ---------------------------------------------
"Il vient un jour, dans nos sociétés, où l'on réalise que pour rester 
intègre, fidèle à sa foi ou ses choix de vie, on doit confronter
l'oppression des puissants et des ignorants. Ce jour-là, on sent qu'il y
a encore deux choix possibles : se taire et rester tranquille dans
l'ombre des lois liberticides ou parler et risquer d'être bousculé en
exposant son désaccord. Mais plus les lois deviennent effectivement
liberticides moins le choix est réel. En effet, les dérives font qu'il
ne s'agit plus seulement d'être discret et conforme mais d'abandonner
tout simplement ce que l'on ressent être juste et précieux. Il n'y a
alors plus d'alternative à moins de se renier : nous devons vivre notre
vie en accord avec ce qui est juste et précieux parce qu'on ne peut tout
simplement pas le sacrifier. Quelle vie resterait-il derrière un tel
sacrifice ? Il n'y a donc plus de question, même si la tristesse et
l'impuissance sont parfois au rendez-vous. Ce jour est arrivé. Les
tracasseries sont de plus en plus fréquentes et l'épée de Damoclès des
puissants est au-dessus de toutes les têtes de ceux qui ne demandaient
qu'à vivre cette existence comme ils l'entendent. La pression des
puissants ne peut que réveiller le désaccord des minorités. Et le monde
a évolué plus d'une fois de cette manière dans le passé. Faisons
connaître notre désaccord, paisiblement mais avec courage"
 André Tarassi


Source : http://www.sectes-infos.net/EtatDesLieux.htm



Partager cet article

Repost 0
Published by lovyves - dans société
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Philo Futur Raël
  • Philo Futur Raël
  • : Philosophiquement, religieusement et politiquement incorrect ! Seul l'impensable mérite mon attention !
  • Contact

Recherche